fbpx

Jan 11, 2023 | Applications, Hypnose | 0 commentaires

L’hypnose pour arrêter de boire

Faites-vous partie de ceux qui pensent que l’hypnose est un outil efficace pour vous aider à arrêter de boire ? Praticien en hypnose à Angers et en visio, j’ai longtemps hésité à recevoir des personnes dépendantes à l’alcool car je ne pensais pas que l’hypnose pouvait les aider en quelques séances. Je ne voulais pas leur donner de faux espoirs. Et puis un jour, j’ai modifié ma manière de penser : j’ai pris conscience que souvent, derrière un comportement addictif à l’alcool, un autre élément très important avait besoin d’être travaillé.

1. Les nouvelles preuves sur l’addiction

Sur cette photo, on voit une femme seule avec un verre de vin. L'hypnose est une approche efficace pour accompagnement quelqu'un a arrêter de boire.
Johann Hari, journaliste britannique dans une conférence explique que presque tout ce que nous croyons savoir sur la dépendance est faux et que le cœur de la dépendance est de ne pas pouvoir supporter d’être présent dans sa vie. « Je déprime, je me dévalorise… »

Nous avons un besoin naturel et inné de nous lier. Lorsque nous sommes heureux et en bonne santé, nous nous lions et nous connectons avec autrui mais si vous ne pouvez pas le faire, parce que vous avez été traumatisé, isolé ou écrasé par la vie, vous allez vous lier avec quelque chose qui vous procurera du bien-être. Cela pourra être le jeu, la pornographie, le cannabis, l’alcool…
Plutôt que d’appeler cela « addiction », on pourrait l’appeler « attachement ».

Et plutôt que d’être attaché à une substance toxique…. vous pourriez vous attacher à ce qui vous relie, à ce qui peut vous rendre heureux : une situation qui vous plait, des gens que vous aimez. Le contraire de l’addiction, ce n’est pas la sobriété.
Le contraire de l’addiction, c’est la connexion.
Non pas la connexion à son téléphone et aux réseaux sociaux mais la connexion à soi-même et aux autres. Réapprendre à revivre des expériences dans le présent.

Sur cette image, on voit un homme sous l'emprise de l'alcool. L'hypnose est l'une des méthodes pour aider à arrêter de boire.

2. Faire le point sur sa situation

Quand on va travailler ensemble, avec l’hypnose pour arrêter de boire, la première étape sera de faire le point sur votre situation.
Comment êtes-vous aujourd’hui dans votre travail, dans votre vie personnelle ? Pour que l’on identifie des endroits où il y a des liens d’attachement à renforcer.

Si vous venez me voir en séance d’hypnose pour arrêter l’alcool, je vais vous poser des questions telles que
« En quoi ma consommation d’alcool est un problème pour moi dans mon quotidien aujourd’hui ? »
Parce qu’il est important que vous preniez conscience de ce que vous êtes. C’est souvent difficile et l’hypnose pour vous aider à arrêter de boire vous y aidera. Je vous apprendrai à vivre un état d’hypnose durant lequel vous aurez accès à vos mécanismes de fonctionnement tels que vos qualités, vos capacités, vos forces.

Une autre question que je vous invite à vous poser pour arrêter de boire avec l’hypnose :
« Est ce qu’il y a des fois où vous ne prenez pas d’alcool alors que d’habitude c’est le cas ? »
Il s’agit d’identifier des moments où vous avez déjà réussi à ne pas boire. Des moments dans le passé où vous avez eu de la force, de l’énergie, des capacités et dont que vous n’en avez peut-être plus conscience aujourd’hui. Et souvent les personnes se rendent compte de moments où ils ont déjà réussi à maîtriser leur problème.

J’aime m’appuyer sur les compétences naturelles des clients car ils sont tous doués quelque part mais ils ne le savent pas forcément. J’aime aider les gens à découvrir comment ils peuvent par eux-mêmes dépasser leur problème.

Est-ce que vous connaissez vos forces et vos points forts ?
Nos forces sont souvent cachées, nous ne les connaissons pas toujours.
Dans mon article « La libellule, mon animal totem« , je vous amène à identifier vos forces, vos qualités, vos ressources.

 

A lire aussi :
 Guide complet sur l’hypnose régressive et ses bienfaits uniques

Marre de ne pas dormir

Recevez gratuitement 2 audios pour vous endormir rapidement

Adresse e-mail non valide

 

Une jeune personne qui se libère de ses addictions comme l'alcool. L'hypnose est une technique qui a fait ses preuves pour arrêter de boire.

 

3. L’hypnose pour aider à arrêter de boire

En hypnothérapie, l’approche des addictions est complète.
L’hypnose ne traite pas uniquement l’alcoolisme en tant que symptôme, mais considère la personne dans son intégralité, avec son histoire, son environnement, ses valeurs et ses croyances.

Dans mes séances d’hypnose pour arrêter de boire, il y a une partie du travail qui est liée à votre rapport avec l’alcool. Ce travail en hypnose pour réduire sa consommation d’alcool vient souvent en complément d’un suivi avec un addictologue ou un médecin.

Là où l’accompagnement en hypnose est vraiment essentiel, c’est de travailler surtout, sur votre rapport à vous-même, votre relation aux autres, votre rapport au monde, ce qui vous amènera à ne plus avoir besoin d’addictions tels que l’alcool. Nous allons travailler en hypnose pour arrêter de boire peut-être sur vos émotions, sur la posture de votre corps, sur votre sentiment de solitude, sur vos croyances qui vous limitent ou sur votre anxiété.

J’espère que cet article « L’hypnose pour arrêter de boire » vous a plu. Je serais ravi d’avoir votre retour et vos remarques en postant un commentaire juste en dessous.

A lire aussi :
– Un article sur la peur du vide et le vertige : L’hypnose et le vertige

En tant qu’hypnothérapeute certifié, je vous accueille dans mon cabinet d’hypnose à Angers ou en visio : je vous guide tout au long du processus, mais c’est vous qui conservez en tout temps le contrôle de l’expérience.

PRENDRE RDV

Partagez cet article >

Jean-Marc Atkins Portrait Montrouge

Jean-Marc Atkins

Hypnothérapeute et sophrologue depuis 2008 à Montrouge et en visio. Je vous accompagne dans l’atteinte de vos objectifs de changement mais aussi dans votre désir de développement personnel.

Autres articles qui pourraient vous intéresser
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *